par delà la surface lisse des choses

12 octobre 2020

un rayon de lumière

Capture d’écran 2020-10-09 à 19

Posté par sawatdika à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 octobre 2020

Un barrage contre le Pacifique - Marguerite Duras

Capture d’écran 2020-10-11 à 15

Pour écrire « Un barrage contre le Pacifique » Marguerite Duras s’est largement inspirée de sa propre adolescence qu'elle a passée en Indochine française.

__________________

 

Après avoir travaillé pendant plusieurs années comme pianiste dans un cinéma, la mère (elle semble avoir perdu jusqu’à son prénom) parvient à acheter une concession avec ses économies. Mais comme elle n’a pas versé de pot-de-vin, les fonctionnaires du cadastre lui attribuent une parcelle incultivable. Elle vit donc misérablement dans une plaine marécageuse du Sud de l’Indochine avec ses deux enfants : Joseph (20 ans) et Suzanne (16 ans) et, pour protéger ses terres, elle construit des barrages que le Pacifique et les crabes s’obstinent à détruire inexorablement, chaque année. Elle refuse l’inéluctable et résiste d’une manière qui semble absurde car elle y perd peu à peu la santé et l’équilibre psychique.

Lorsqu’elle rencontre Monsieur Jo, jeune et riche planteur, elle retrouve l’espoir de sortir de la misère. Mr Jo est fasciné par la jeune Suzanne, et peu importe s’il est très laid,  il porte au doigt un magnifique diamant qui présage d’une grande richesse . La mère oeuvre donc pour qu’il demande sa fille en mariage et elle initie Suzanne au rôle de femme-appât.

Mais lorsque Mr Jo offre à Suzanne un diamant qu’il dit de grande valeur, elle garde la pierre précieuse et l’éconduit.

Le diamant s’avèrera plus difficile à vendre que la mère l’avait espéré car il est vicié d’un « crapaud ».

 

Au-delà de l’histoire elle-même « Un barrage contre le Pacifique », publié en 1950, en pleine guerre d’Indochine, est un témoignage sur la vie dans une colonie française, un réquisitoire contre le racisme et le colonialisme.

On y croise la bourgeoisie coloniale - les Blancs qui se découvrent plus blancs que jamais et dont la fortune est fondée sur l’exploitation d’autrui et la corruption -, l’administration totalement corrompue par les pots-de-vin,  les petits Blancs qui vivent pauvrement et les indigènes qui vivent dans une misère extrême, dans un travail forcé brutal, dans la faim, la prostitution, les maladies, la forte mortalité infantile que les colons ne cherchent même pas à enrayer car toute colonisation se fonde sur la dépossession des terres, de la langue, de la culture. 

« Un barrage contre le Pacifique » est un livre fort, poignant, très beau, noir mais la dernière lettre que la mère envoie au Cadastre sonne comme un manifeste anticolonial et l’appel à la révolte de Joseph lorsqu’il quitte la concession en donnant les armes aux paysans laisse entrevoir la fin de la décolonisation.

 

Posté par sawatdika à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2020

le ravissement de Lol V. Stein - Marguerite Duras

Capture d’écran 2020-10-10 à 22

 

 

En lisant Marguerite Duras (il y a de très nombreuses années...) j'avais été profondément séduite et récemment, j'ai décidé de relire ses romans dont l'engagement et le style si personnel m'avaient tant plu. Les années ayant passé, je les ai vécus de manière différente mais j'y ai trouvé autant de plaisir qu'autrefois. 

______________

Le ravissement de Lol V. Stein, roman de Marguerite Duras (publié en 1964), suit une trame que l’on peut résumer assez simplement : Lol est ravie par une scène vécue alors qu'elle n'est qu'une jeune fille mais qui a figé sa vie. 

Alors qu’elle est fiancée à Michael Richardson, elle se rend avec lui au bal de T. Beach et lorsqu’Anne-Marie Stretcher entre dans la salle, elle dépossède instantanément de son statut d’amante Lol qui assiste, impuissante et fascinée, à l’amour naissant de ce nouveau couple qui danse toute la nuit et jusqu’au petit matin la laissant paralysée derrière les plantes vertes de la salle de bal, au seuil de la folie.

Elle se marie, quitte T. Beach et devient mère de trois enfants. Epouse et mère exemplaire, elle semble vivre heureuse mais sa vie est entre parenthèses et l’histoire du bal sommeille en elle. 

De retour dans sa ville natale après dix ans elle décide de revivre son passé en inversant les rôles.

Ce roman de Marguerite Duras casse les codes narratifs habituels et l’histoire de Lol, qui n’est pas exceptionnelle, demeure intentionnellement floue. L'auteure nous entraîne dans une double quête : celle de Lol et celle de Jacques Hold qui tente de retracer l'histoire de Lol dont il est amoureux.

Ce roman  n’est pas une lecture détente et le titre est déjà un mystère avec ce mot « ravissement » à double sens : Anne Marie Stretcher a plongé Lol dans une violente souffrance en lui ravissant son fiancé, Michael Richardson et cette souffrance a ravi Lol à la vie et aux sentiments. 

Et Marguerite Duras nous perd dans les errements et les méandres de la vie de Lol qui demeure une indéchiffrable énigme.

 

Posté par sawatdika à 22:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2020

Vietnam

temple - copie

 

Souvenirs de la découverte du Vietnam dans ce carnet de voyages...

 

Vietnam - Carnet de voyage de chris83

Carnet de voyage : à la découverte du Vietnam

https://www.myatlas.com

 

Posté par sawatdika à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 août 2020

l'île de Ko Yao Noi

IMG_20191224_124527

 

Aujourd'hui, je vous emmène découvrir une petite île paradisiaque dans la mer d'Andaman

 

 

Ko Yao Noi - Carnet de voyage

Carnet de voyage : Une petite île tranquille au large de Phuket

https://www.myatlas.com

 

Posté par sawatdika à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


02 août 2020

Angkor

IMG_20191215_071237

 

et voici mon carnet de voyages sur Angkor et Siem Reap

cliquez sur le lien ci-dessous pour le découvrir

 

 

Posté par sawatdika à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 août 2020

tarte chocolat/citron

IMG_20200801_114934

 

Ingrédients

   un fond de tarte sablée

   250 grammes de chocolat

   2 oeufs

   2 cuillerées à soupe de fécule de pomme de terre

   100 grammes de sucre en poudre

   20 cl de crème fraîche

   50 grammes de beurre

   125 grammes de confiture de citron

   

Préparation

Etalez la pâte dans un moule et enfournez-la à thermostat 7 après l'avoir piquée avec une fourchette pour éviter qu'elle ne gonfle. Surveillez la cuisson pour qu'elle ne brunisse pas. (recouvrez-la éventuellement avec une feuille de papier cuisson.

Cassez le chocolat en morceaux et faites le fondre avec le beurre en prenant soin de ne pas laisser bouillir. Laissez tiédir.

Séparez les jaunes des oeufs des blancs et montez les blancs en neige.

Battez les jaunes avec le sucre, pus ajoutez-y la fécule de pomme de terre (pour l'incorporer plus facilement, vous pouvez la délayer avec deux cuillerées à soupe de crème fraîche). Mélangez soigneusement. 

Ajoutez le chocolat tiédi puis incorporez délicatement les blancs d'oeufs battus en neige.

Etalez sur le fond de tarte précuit la confiture de citron et recouvrez avec le mélange. Enfournez pendant 1/4 d'heure.

Avant de servir, vous pouvez décorer votre tarte de copeaux de chocolat  ou de morceaux de citron caramélisés.

 

Posté par sawatdika à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2020

le bee wrap

Capture d’écran 2020-07-28 à 19

 

Un emballage écolo pour lutter contre le plastique

Chaque jour, nous utilisons du film alimentaire en plastique pour protéger et conserver nos aliments au frigo ou dans notre sac à dos. Chaque jour, nous jetons des tonnes de plastique qui polluent la planète. Le bee wrap est une excellente alternative pour tous ceux qui se soucient de l’écologie.

Comment ça marche? C'est assez simple. Une fois entre les mains, le produit a une consistance un peu dure, comme du carton. Pour le ramollir, il faut le déplier plus le froisser plusieurs fois.

Il se positionne ensuite sur un un bol ou un contenant mais aussi directement sur un aliment comme du pain ou du fromage. Le faire adhérer est très simple, le film colle tout seul dès lors que l'on appuie un peu dessus.

Composé de coton ou de lin imperméabilisé par  de la cire d'abeille, de l’huile de coco et de la résine (ces ingrédients ont des vertus anti-bactériennes), le bee wrap est lavable et réutilisable une centaine de fois. 

Après utilisation, il suffit de le passer à l'eau froide avec un peu de savon, de le sécher avec un chiffon et de le garder au sec. Il est ensuite de nouveau prêt à l'emploi.

 

Capture d’écran 2020-07-28 à 19

 

Si ce produit vous intéresse, vous pouvez me contacter

(25 euros le lot de 3)

Posté par sawatdika à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2020

la reine de l'Idaho - Thomas Savage

Capture d’écran 2020-07-16 à 11

 

Un beau matin Thomas Burton reçoit une lettre qui va bouleverser sa vie. Débute alors une correspondance avec cette inconnue, Amy, qui prétend être sa soeur. 

Après le décès de ses parents adoptifs, Amy s'est posée des questions sur ses origines et elle a obtenu du notaire le nom de ses parents biologiques. C'est ainsi qu'elle est entrée en contact avec Thomas Burton.

Amy devient le fil conducteur du récit, et Thomas Burton retrace  l'histoire de ses ancêtres, les Sweringen, une grande famille d'éleveurs de l'Ouest américain dont la fortune s'est faite après la découverte d'un gisement d'or dans les grands espaces du Montana. Sa mère, dont il admire la beauté altière, son père qui s'est contenté de lui donner son nom, sa grand-mère Emma, la reine de l'Idaho, qui domine le clan familial et assure la prospérité du domaine...

Les femmes sont hors du commun et ont la part belle alors que les hommes ne sont que de pâles compagnons dans ce récit captivant au milieu des paysages sauvages et superbes du Montana que l'auteur affectionne tant.

Chaque famille a ses drames, ses secrets et, pour la famille Sweringen, c'est la mort de Tom-Dick, le fils d'Emma, qui est catastrophique. Cette mort devient le drame de la vie de Beth, la mère de l'auteur, et la fait sombrer peu à peu dans l'alcoolisme.

Dans ce récit, Thomas Savage, sous la plume de Thomas Burton, nous dévoile en fait sa propre histoire avec beaucoup de pudeur et de tendresse  sans jamais porter de jugement sur les personnages. La découverte d'un lourd secret lui permet, simplement, de mieux comprendre la véritable raison de l'état dépressif de sa mère .

Après "le pouvoir du chien" du même auteur j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce livre.

Posté par sawatdika à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juillet 2020

escapade au Cannet des Maures

IMG_20200707_194231

 

Quelques moment passés au Cannet des Maures, chez Claude et Kathy et une petite visite des alentours

le domaine viticole de Saint-Roux

Le domaine couvre 40 hectares et propose à la dégustation vin rouge et rosé (ce dernier est excellent).

Il comprend un vaste jardin potager, un enclos avec des poules, des ânes, des poneys, des oies, des chèvres, une boulangerie, des chambres d'hôtes... et un restaurant dans lequel la cuisine est réalisée avec les produits de la ferme.

Un très bel endroit...

IMG_20200707_180722

IMG_20200707_180856

IMG_20200707_181411

IMG_20200707_182226

IMG_20200707_182451

IMG_20200707_193159

IMG_20200707_193437

IMG_20200708_094436

 

le Vieux Cannet

Village médiéval défensif, le Vieux Cannet est perché à 127 mètres de haut sur un piton rocheux qui domine la plaine des Maures, au cœur de l'arrière-pays varois.

Des vieilles pierres, des ruelles pavées et fleuries, une église du xie siècle, un moulin à huile  et des enceintes fortifiées.

IMG_20200708_111609

IMG_20200708_112217

IMG_20200708_112411

IMG_20200708_112540

Posté par sawatdika à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,